Jean Lurçat ( 1883-1966) fut un peintre qui s'est illustré dans des domaines très variés : fresque, vitrail, céramique ou encore comme décorateur de théâtre et peintre cartonnier de tapisserie (peignant sur des cartons de tapisserie destinés à être tissés).

Il fût exposé dans de nombreux pays du monde

Il a travaillé dans de nombreux ateliers européens et américains, connu les célébrités du début du XX ième siècle. Picasso, André Breton, Eluard, Apolinaire, etc......

En 1937Jean Lurçat découvre la Tenture de l'Apocalypse, immense ensemble tissée pour Louis Ier d'Anjou au XIVe siècle, exposée au château du roi René à Angers. Bouleversé par ce qu'il considère comme l'un des plus hauts chefs-d'œuvre de l'art occidental, il entreprend alors le Chant du Monde, réplique moderne de l'Apocalypse

Le Chant du monde est composé de neuf tapisseries d'une surface totale de 500 m2 (79 m x 4,50 m) . C'est la plus importante réalisation de l'artiste. Commencée en 1957, elle devait atteindre une longueur de 125 mètres, mais cette grande œuvre a été interrompue par la mort de l'artiste.

1966 : Madame Simone Lurçat, lègue le Chant du Monde à la ville d'Angers pour faire écho au plus grand ensemble de tapisseries médiévales connu, la Tenture de l'Apocalypse. L'œuvre est installée dans l'ancien pital Saint-Jean, à Angers.

Lurçat

 Une petite partie du chant du monde

Il fût à l'origine du maintien de la tapisserie D'Aubusson