Je reviens à mes premières amours, les roses tendresses, 

en attendant les roses rouges et saumons.

Je vous souhaite un bon 8 mai pour fêter comme il se doit l'armistisse de la seconde guerre mondiale avec ses milions de morts qui forment le passif.

Nos fêtes sont décidément le fruit du sabre ou du goupillon (exceptions faites le 1er mai et le 1er janvier).

Lorsque nous sommes "enfants de la guerre 39/45" nous ne pouvons oublier.

Pas très romantique ce que je vous raconte je l'avoue !!

Je souhaite n'avoir choqué personne, ce n'est pas mon intention.

Rose Sophie 40

Rose Sandrine et ses boutons

Rose Sophie 41